Skip to content

Zur frühen dramatischen Rezeption des Maximilianstoffes im deutschsprachigen Raum und in Mexiko

Andreas Kurz


Pages 99 - 118



Based on early dramatic works in Austria, Germany and Mexico that deal with the Second Mexican Empire under the Archduke Maximilian of Habsburg this article illustrates similarities and differences in the creation of literary images (images and mirages) that emerge from foreign cultures. Austrian and German dramas are preoccupied with allowing their readers to closely relate and identify with monarchical ideals. Surprisingly, in Mexican works there is an attempt to naturalize the foreign Emperor whose liberal ideals contrast with the cultural and political influence of France in Latin America.

L’article analyse certaines approches littéraires à propos du Second Empire mexicain sous Maximilien de Habsbourg en Autriche, en Allemagne et au Mexique. L’intention principale de cette investigation est une tentative pour illustrer les similitudes et les différences dans la création d’images et mirages littéraires d'une culture étrangère. Les drames allemands utilisent principalement ce thème pour créer chez le lecteur une idée de respect du principe monarchique. Au Mexique s’effectue, paradoxalement, une sorte de naturalisation du souverain étranger: ses idées libérales s’opposent à l’influence culturelle et politique de la France en Amérique Latine.

Share


Export Citation