Skip to content

Zum hybriden Liebesdiskurs in Lope de Vegas ‚La dama boba‘ und Molières ‚L’Ecole des femmes‘

Agnès – eine französische ‚dama boba‘?

Claudia Jacobi


Pages 101 - 113



La critique a mentionné quelques ressemblances thématiques évidentes entre La dama boba (1613) de Lope de Vega et L’Ecole des femmes (1662) de Molière, sans jamais réfléchir sur la tradition commune de références esthétiques et intertextuelles dans laquelle les deux pièces s’inscrivent. Cet article propose d’étudier le recours analogue des deux dramaturges à de différents topoï de l’amour néoplatonicien, stilnoviste et courtois, déconstruits et tournés en ridicule par leur interpénétration ironique avec des discours économiques, matérialistes et sensuels.

Literary criticism has mentioned some evident affinities between La dama boba (1613) by Lope de Vega and L’Ecole des femmes (1662) by Molière without ever reflecting on the common tradition of aesthetic and intertextual references in which the plays inscribe themselves. This article endeavours to study the two dramatists’ similar employment of neo-platonic, courtly love, which is in turn deconstructed and ridiculed by their ironic relation to economic, materialist and sensualistic discourses.

Share


Export Citation